Les articles

Mathématiques et tremblements de terre au Japon


Le volume de la terre est d'environ 1 sextillion de mètres cubes. Pour observer le mouvement de la terre, les scientifiques créent des systèmes informatiques qui analysent la terre en la divisant en cubes. Dans ce cas, en prenant des cubes d'un bord d'un kilomètre, le système doit analyser 1 billion de cubes. En raison de cette immensité de calculs mathématiques, la prévision des séismes est difficile.

Le tremblement de terre de 2011 qui a frappé le Japon, pointé à l'échelle de Richter à 8,9, équivaut à l'intensité de l'explosion de près d'un milliard de camions chargés de 32 tonnes d'explosifs TNT.